Nous vous informons que la Confédération Européenne d’Escrime a décidé d’aligner son règlement sur celui de la FIE en ce qui concerne le port des protège-poitrines et le système d’attache des masques. 

En conséquence ces normes sont applicables au niveau européen depuis le 1er septembre.

Le masque doit comporter deux systèmes différents de sécurité à l’arrière du masque, les deux extrémités des attaches des systèmes devant être fermement fixées aux deux côtés du masque.
Ces attaches doivent correspondre aux exigences suivantes :

1/ Masque avec languette métallique • La largeur de la bande (strap) centrale ne doit pas être inférieure à 45 mm. • La bande doit être positionnée à travers la région cervicale postérieure suffisamment bas pour que sa position sur la tête garantisse que le masque ne puisse pas tomber/glisser. • La bande doit être fabriquée dans un matériau solide : lorsqu’il est étiré, le matériau ne doit pas subir de déformation plastique permanente et doit revenir rapidement à sa forme et taille originale. • Le système de fixation doit être doublé : il doit être fermé par un double système de sécurité (cela signifie que la bande Velcro™ doit être fixée au moins deux fois). • La bande Velcro™ doit avoir une résistance à la rupture minimale de 750 N/cm • Les pattes auxquelles la bande est attachée par Velcro doivent être attachées aux deux côtés du masque avec la même résistance à la rupture. 

2/ Masque sans languette métallique • La position de l’attache principale doit être suffisamment basse pour garantir que le masque ne puisse pas glisser ; la distance correcte doit être déterminée par le fabricant (généralement 25/30 mm). • L’attache doit être réalisée avec 3 fermetures. • L’utilisation d’une attache magnétique, qui existe déjà, reste obligatoire. ».

Aux trois armes, l’utilisation du protège-poitrine (en métal ou toute autre matière rigide) est obligatoire pour les femmes et facultatif pour les hommes. Au fleuret, ce protège-poitrine doit être porté sous le plastron protecteur. Au fleuret, le protège-poitrine aura les caractéristiques suivantes : L’intégralité de la partie extérieure du protège-poitrine (à savoir le côté faisant face à l’adversaire) doit être recouverte d’un tissu mou tel que l’E.V.A. (éthylène-acétate de vinyle) de 4 mm d’épaisseur et d’une densité de 22 kg/m3. Ce tissu peut être soit attaché sur les protège poitrine actuels, soit intégré à la fabrication des nouveaux protège-poitrine. Le matériel devra porter la marque technique de la SEMI au milieu du bord supérieur.

Références : page 11 du règlement sportif de la FFE et page 18 du règlement matériel de la FIE.

Les règles ci-dessus sont donc applicables pour les catégories M17, M20, M23, SENIORS et VETERANS :

– Dès cette saison, pour toutes les compétitions internationales et européennes y compris celles qui se passent sur notre territoire (exemples Cabriès au Fleuret M17 ou Colmar en U23 à l’épée).

– Dès le 1er septembre 2019 pour toutes les compétitions qui ont lieu sur notre territoire.